vendredi 16 juillet 2010

Publicité et discrimination physique

Décidément, en ce moment c'est la pub. Je passe dans la rue et hop, que vois-je ? Du fachizm à pourfendre. En tout cas, du jeunizm. Et de l'eugénizm.

Mais regardez plutôt cette ancienne pub pour Butagaz.
Nous avons un ours bedonnant, à l'air sympathique (et qui me fait penser à Raimu), au repos. La bouteille est prudemment posée par terre. (Image prise ici : http://cybercollector.free.fr/Plaques.php)


Et qu'avons-nous aujourd'hui ?
Un chippendale aux proportions athlétiques (et humaines, non plus animales), au visage à la beauté figée (sourcils épilés, nez refait) et imbécile. Notons aussi que l'ancien était, disons, mûr, alors que celui-ci est très jeune. Il est dynamique, en plus : il porte sa bouteille sous le bras, tranquille Emile, faisant fi de la sécurité civile. Nul doute qu'il apporte le gaz à domicile à ces dames, histoire de vérifier l'état des conduites.

Blague à part, nous avons ici un cas typique de "Si tu n'es pas beau et jeune, tu n'existes pas." Bienvenue à Gattaca. Tu sais ce que tu es, nouvel ours Butagaz ? Un fasciste de merde. Oui, un fasciste de merde !

Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe