jeudi 29 juillet 2010

Dos argentés


Comme quoi les gorilles, c'est des gros messieurs qui boudent. Merci à Bielane pour sa photo !

Share/Bookmark

4 commentaires:

Chonchon a dit…

Ouais, ben quand il arrête de bouder et qu'il se précipite vers toi en se frappant le torse, le gros monsieur qui boude, ça calme !

Tonton a dit…

"'il se précipite vers toi en se frappant le torse"
Je crois qu'ils courent à quatre pattes, alors pour se frapper le torse en même temps... ou alors d'une main, peut-être. Comme ça ils courent en rond et Chonchon se carapate. :)

Quoi qu'il en soit, je ne prescrivais pas le gorille comme potion calmante. J'attirais juste l'attention sur une ressemblance.

Chonchon a dit…

Ah, désolée pour mon manque de pertinence.

Tonton a dit…

No probs. Ceci est un blog qui part dans tous les sens. Thanks for sharing!

 
Mto La Grand Combe