mercredi 5 mai 2010

Elle ne peut plus l'enlever : ça pique.

Oui : j'intronise les titres mystérieux et titillants.

Bon alors, mes vacances : elles étaient choupeur, mais seraient trop longues à raconter en une seule fois. Donc je procéderai par bribes. Par exemple, ce week-end je vous raconterai une certaine partie de pétanque, où les dieux eux-mêmes bénirent mes boules.
... Hou, c'est froid l'eau bénite.

Bref. L'autre jour, donc, dans le beau village de Villeneuve les Avignon, je déambulais le nez levé (hello darling). Quand soudain....



Share/Bookmark

10 commentaires:

Darling a dit…

Hello !

Tonton a dit…

C'est à c't'heure-ci que tu te lèves ?

;)

La bise

Pauline a dit…

Ben dis donc, après le dessin des glands, une photo de cactus en forme de zizi circoncis... Y aurait pas une thématique, là ?

Tonton a dit…

Euh... dans ton esprit oui, visiblement. Way to go ! :)

baldo a dit…

ouh mais je vois que c'est le printemps certaines ont des poussées d'hormones, l'été s'annonce chaud...:)

baldo a dit…

ouh mais elle me cherche pauline la coquine

Tonton a dit…

Quelqu'un aurait un sac plastique ?

baldo a dit…

pourquoi faire un sac plastique?

Tonton a dit…

Pour si je vomis.

baldo a dit…

jaloux!!!

 
Mto La Grand Combe