mercredi 30 septembre 2009

Solitaires mais solidaires


Share/Bookmark

10 commentaires:

bulle a dit…

On dirait l'ombre d'un caleçon séchant sur une corde à linge, à la lumière d'un lampadaire.

SOULEX a dit…

Si c'est un caleçon il doit être sacrément élimé (franges visibles). J'opterais pour des pinces à linge sur un fil dans l'obscurité.

Tonton a dit…

Une fois de plus, Soulex sed lex !
Ce sont des pinces à linges. Je les ai trouvées intéressantes, blotties qu'elles sont dans l'obscurité hostile.

SOULEX a dit…

Ce qui est marrant c'est qu'elles se surimposent parfaitement avec l'ombre sur le mur derrière. Cela fait une drôle d'impression.

Tonton a dit…

Oui, j'avais eu envie de les mettre dans ce faisceau d'"ombre dans l'ombre". Content que ça fasse une impression !

bulle a dit…

C'est une chouette composition! Bon, raté pour le caleçon abandonné, tout seul dans l'obscurité. Je m'étais déjà imaginé toute une histoire...
La prochaine fois je cliquerai sur la photo pour voir les détails!

Tonton a dit…

Ah, il y a des gens qui ne cliquent pas, donc...
Pour la peine, tu vas nous raconter l'histoire. :)

bulle a dit…

Pas le temps aujourd'hui! Juste le début: c'est l'histoire d'un mec...

baldo a dit…

ouh bulle tu as de très bonnes références... oui vraiment très bonnes

bulle a dit…

J'ai pas plus le temps ce soir alors je vous mets juste la fin:
"Ho, ben vous savez, moi, sans mes lunettes"...
Merci Coluche!

 
Mto La Grand Combe