mardi 22 septembre 2009

Proust avait tout compris.

C'est l'automne, si l'on en croit le calendrier.

Bonne saison pour la nostalgie, l'automne. Et encore, les feuilles mortes sont à venir.

Pour que la nostalgie ne s'alourdisse pas en mélancolie, dégustons quelques madeleines !
Merci à Mlle I, qui me fit découvrir qu'en fait les madeleines ça peut être croustillant et délicieux !



Autres nostalgies douces : deux objets achetés samedi (jour des madeleines, par ailleurs) à une brocante.

Seuls les érudits apprécieront la rareté et la préciosité de la BD.


Mais tout le monde reconnaîtra Don Diego, ce héros au sourire si doux !
Share/Bookmark

11 commentaires:

Julie a dit…

L'automne c'est bien, y'a des châtaignes!

bulle a dit…

Adieu baignades, bikini, bronzette...
Bonjour bas, bottes et bananes...

Elles ont l'air appétissantes ces madeleines s'il y a la recette qui traine quelque part je la veux bien!!!

Tonton a dit…

Julie :
Ouais... ici c'est seulement des marrons. Paris est toxique.

Bulle :
OK : les bas + les bottes, ça console un peu. :)
Pas de recette, désolé. J'ai juste dégusté et pris des photos. Mais d'après Mlle I, c'est vraiment simple. Il faut un moule idoine, quand même. Mais une fois la pâte faite, j'ai constaté qu'en 5-10 minutes de cuisson c'était prêt.

... Tout d'un coup, je comprends pourquoi on m'a dit que ce blog perdait de sa vigueur, dernièrement (je veux dire : même avant que je ne re-bosse). Je suis là, à discuter gâteaux, au lieu de tremper ma plume dans l'acide comme il se doit !
Pour la peine, tiens, je vais vous poster une Rouspétance dès ce soir. Je me la gardais au chaud pour une journée sans inspiration mais après tout, de telles journées sont si rares.

isa a dit…

J'ai toujours du retard pour les commentaires... La recette des madeleines c'est bien chez moi qu'elle traîne alors je prends un moment ce week- end pour la mettre ici ! (succès garanti)

Anonyme a dit…

Ah Don Diego ! J'avoue que ma soeur et moi, on préférait Monastorio.
Pour les BD Marvel, je les piquais à mon frère (moi, c'était plutôt Roses blanches et Salut). Je me souviens d'une histoire épouvantable sur deux enfants qui mangeaient leur lapin de Pâques en commençant par la tête. Ce devait être dans "Il est minuit... l'heure des sorcières".

Tonton a dit…

Isa :
Encore mieux : tu mets la recette sur ton blog et ici tu mets un lien vers ce blog. :)

Anonyme :
Ah oui, flippante cette série. Mais ça, Dr Strange et compagnie, ce n'était pas édité par LUG. Dans mon esprit ils sont un peu à part, avec leurs couleurs si basiques et leur non-périodicité.

bulle a dit…

Super, merci Isa, ça changera de mes madeleines un peu plates!

isa a dit…

Merci Tonton mais je préfère mettre ma recette ici sur ton super génial blog (ne me remercie pas tu me le rendras bien)
LA MADELEINE PROMISE EST DONC EN LIGNE SUR UN SUPER BLOG et pi aussi pour Bulle qui réclame et qui fait bien :

Pour 25 madeleines (recette éprouvée)

Moule à madeleine (le mien est en Téfal et c'est très bien je l'ai trouvé au BHV pour 11€ il contient 8 madeleines, il en existe aussi en silicone etc...)

Farine 130g
Sucre en poudre blanc 70g
Sucre vanillé 4 sachets
Beurre 50g
Levure chimique 3/4 d'un sachet
3 Oeufs
Zeste d'orange : les 3/4 de l'orange
1 pincée de sel

Pour des madeleines + + plus plus.... on peut monter les blancs en neige (la pâte est plus légère), remplacer le sucre par du miel, ajouter le zeste d'1 citron (pour les quantités que je donne ici 2 citrons c'est mieux), doubler la dose de beurre.... Lorsque la pâte a reposé et levé (le lendemain) le goût est plus prononcé mais ce n'est pas indispensable de laisser reposer la pâte.

Mélanger oeufs et sucre
Ajouter la farine et la levure
Rajouter le beurre fondu et le Zeste de l'orange
Préchauffer le four à 220°
Avec une cuillère à soupe remplir les creux du moule
Enfourner les madeleines : c'est cuit en 8 minutes !

MIAM.

isa a dit…

Et j'ajoute que je testerais bien madeleines avec chataîgnes : une vrai pause de l'automne comme on l'aime (manque plus que la cheminée... mais là... c'est plus difficile à trouver à Paris. Quelqu'un ? :)

Tonton a dit…

Hélas, le temps que je descende chez moi ce ne sera plus le temps des castagnes. Merci pour la recette !

Tonton a dit…

Au fait : sur ton blog je ne peux pas poster de commentaire, juste cocher des cases (et même pas les valider). C'est normal ?

 
Mto La Grand Combe