lundi 12 octobre 2009

Deux expressions : « de concert » et « de conserve »

Chers lecteurs, bonjour !

Aujourd'hui ce blog reprend sa mission première, qui est... complètement non identifiée, mais ne consiste certainement pas à vous raconter ma vie quotidienne.

Aujourd'hui, un peu de français.
Vous avez toujours connu, de loin, les expressions « de concert » et « de conserve », mais ne les utilisez jamais de peur de vous tromper. Un peu comme on salue son voisin parce qu'il a l'air sympa, mais ne l'aborde pas de peur de ne rien avoir à lui dire.

Comme je vous comprends. Pas au niveau de la peur, hein. Au niveau de la volonté de bien faire. Pas de panique. Tel un ange de lumière plongeant gaillardement au fond de l'abysse chercher un petit chaton apeuré et miaulant de façon tout à fait attendrissante, Tonton va vous sortir de l'obscurité.

Dans les deux expressions, il y a l'idée d'être ensemble. Mais dans un cas c'est concret, dans l'autre c'est abstrait. Je m'explique.

« De conserve » signifie « ensemble », mais de façon concrète.
Exemple : Nous sommes allés à la plage de conserve.

« De concert » signifie « ensemble », mais de façon pas forcément concrète.
Exemple : le gouvernement et les syndicats ont agi de concert, de façon à bien enculer profond les travailleurs.

On voit bien ici qu'il n'y a pas besoin d'être physiquement ensemble pour faire quelque chose de concert, alors que voyager de conserve implique bel et bien une certaine proximité physique.

Notons qu'on peut très bien aller au concert de conserve... Mais je sens que je vous perds. Je ne pousse pas plus loin, vous avez déjà beaucoup donné. Allez vous étendre quelques minutes.



Share/Bookmark

17 commentaires:

Chonchon a dit…

Ben tu sais quoi ? Je crois que je ne connaissais même pas "de conserve"...
Merci pour la lumière, Tonton.
P.S: moi j'aime bien comment tu racontes ton quotidien...

Julie a dit…

cool ta photo illustrative

Tonton a dit…

Chonchon :
De rien... et merci. :)

Julie :
Isn't it?

Nuku_Hiva95 a dit…

Je connaissais bien les deux mais je ne les utilisais jamais de peur de me tromper. J'utilisais "ensemble".
Dans le Nord, on dit "à deux". Exemple : Ils se sont mariés à deux. C'est beau les régionalismes.

karine a dit…

aujourd'hui, j'ai appris un truc ! merci. (je n'avais jamais entendu l'expression "de conserve", sauf pour les boîtes.) ;o)

Tonton a dit…

De rien ! Content d'être utile.

Na a dit…

Merci, Tonton, je ne connaissais pas la différence entre les deux.
En ce qui me concerne, je n'utilise jamais "de conserve" parce que cette expression m'horripile ! Tout comme l'expression "De par..." (dans le sens de "à cause de"). Et tant d'autres...!

T'as pas des expressions qui t'horripilent, toi ? Sans raison valable, je veux dire.

Tonton a dit…

En cherchant bien je devrais en trouver une ou deux, oui. Mais à la base, je trouve que toutes les expressions ont leur charme, leur saveur.

bielane a dit…

De conserve, je l'ai appris dans Tintin. A la fin du Secret de la Licorne. Sur le parchemin.

Tonton a dit…

Eh bé, quelle mémoire !
Ou bien l'as-tu lu récemment ? ;)

bielane a dit…

Non, je connais mon Tintin et mon Astérix sur le bout des doigts (et je me débrouille en Lucky Luke version Goscinny et en Rubrique-à-Brac). Et c'est le premier Tintin que j'ai lu, offert par mon instit de dernière année de maternelle, quand j'ai appris à lire. Oh, me voilà toute nostalgique.

Tonton a dit…

La classe !
Tiens, ça me fait penser que j'ai de jolies gambettes à poster, moi.

bielane a dit…

;)

Aileen a dit…

J'ai bien fait de me renseigner avant de critiquer une lecture... je ne connaissais pas du tout "de conserve" !
Merci pour l'éclairage !

Tonton a dit…

Avec plaisir. Merci d'avoir pris le temps d'écrire. :)

Valérie a dit…

Un grand merci pour ces explications. Je viens de découvrir "de conserve" dans une traduction d'un roman d'Irving et je pensais à une erreur.

Tonton a dit…

De rien. Je suis content que ce billet serve, et reserve. :)

Et bienvenue !

 
Mto La Grand Combe