dimanche 12 octobre 2008

Ils sont là, ils nous guettent.


Heureusement, le ciel est bleu !
Share/Bookmark

11 commentaires:

Pauline a dit…

J'ai peur...

karine a dit…

on se croirait chez Hitchcock !

Tonton a dit…

C'est vrai. :)
Ou alors les vautours de Lucky Luke, je me disais.

En fait c'était un message symbolique. Il y a au moins deux lectures possibles, donc.

Charlotte a dit…

Moi, ça me fait penser à une pub des Nuls. Encore plus effrayant que les oiseaux d'Hitchcock !

cilou a dit…

Ach, je pensais plutôt au court-métrage hilarant "For the birds" de Pixar...
Et un truc qui n'a rien à voir : si on n'avait vraiment que ça à faire, je me dis ce serait rigolo de noter les mots que forment les lettres de la rubrique ci-dessous (vérification des mots) et de leur donner des définitions. Premier exemple : que peut bien être un "kufpopat" ?

Samuel a dit…

La bande annonce des "Oiseaux" (pas un de mes Hitchcock préférés) :

http://www.youtube.com/watch?v=QP3eJt6xD3A

Tonton a dit…

Cilou, je vois que tu es effectivement mûre pour avoir un blog. Longue vie à lui !

Na a dit…

Cilou : j'ai rien compris mais j'irai qd même sur ton blog, promis.
Tonton : moi, en regardant cette photo, je comprends que les pigeons attendent le bus (et aussi que les pigeons t'obsèdent ;-))

Tonton a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tonton a dit…

Ben, ça m'obsède peu par rapport à d'autres choses, mais les pigeons c'est quand même vachement plus facile à photographier que les paradoxes existentiels.

Tonton a dit…

Ils n'attendent pas le bus, ces félons, mais bien l'entrée des passagers pour leur caguer dessus.

 
Mto La Grand Combe