samedi 14 novembre 2015

Trois balles de golf et un voyage dans le temps


Bonjour !


J'ai ramassé ces balles au bord de la mer, à Étretat. Un terrain de golf surplombe une portion des falaises, donc forcément certaines finissent à l'eau.

D'une part, on voit que la croyance qui voudrait qu'un golfeur s'acharne à jouer la balle où qu’elle tombe n'a pas lieu d'être, puisque celles-ci n'ont pas été récupérées.

D'autre part, on voit trois des états par lesquels passe une balle de golf (en combien de temps ?) avant de finalement se dégrader entièrement.

Si elle se dégrade. C'est une forme de pollution que je suppose mineure, donc pas de quoi faire un scandale, mais ça donnait l'occasion pour une photo inhabituelle. J'ai aussi pros moult photos des paysages, pardi.  :)

Ci-dessous, quelques liens sur la fabrication des balles. Apparemment le caoutchouc domine.

http://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2011/03/30/science-balles-golf

http://www.madehow.com/Volume-3/Golf-Ball.html

https://www.youtube.com/watch?v=uCcEYyWlrF8

 

Share/Bookmark

3 commentaires:

Bise a dit…

Moi je fais de la récup', je m'en sers de balles de lavages. Ça permet d'utiliser moins de lessive. Un peu de lecture sur le sujet : http://picchou.free.fr/Page24.htm

Bise a dit…

...de lavage, lavage, lavage, lavage, lavage. Un à la fois mais si souvent !

Tonton a dit…

:D

Merci pour cette idée de recyclage.

 
Mto La Grand Combe