vendredi 27 janvier 2012

Diablerie !


« LA TÂCHE NE PEUT ÊTRE NI SURVEILLÉE,
NI CONTRÔLÉE. »

Cette phrase, flippante pour Tonton-en-slip-mal-réveillé-devant-son-ordi, mais pas encore trop mystérieuse, m'évoque irrésistiblement un récent billet des Piles Intermédiaires

« LA CONNEXION AU DÉMON A ÉTÉ PERDUE.
C'EST PROBABLEMENT PARCE QUE LE DÉMON
A QUITTÉ INOPINÉMENT. »

Attendez, je reprends un coup de café... Je résume : un exorcisme était en cours (sans me prévenir, merci), mais le démon est parti en pause-pipi avant la fin du processus ? Et du coup le sorcier n'a pas pu... Ah mais non, c'est l'inverse ! Si la connexion a été perdue, c'est que le sorcier essayait non pas d'exorciser un démon, mais de l'invoquer (**). Sale type, va ! Via mon ordi. Faut plus se gêner ! Avec Hadopi, il aurait été fichu de me faire alpaguer à sa place, le salingue. Heureusement que le démon a pris sa pause (***). Moi je dis : vive les démons syndicalistes !


(*) Un computer wizard, sans doute. Serait-ce le Génie ?
(**) Bientôt ici (ou pas), un billet sur "invoquer" et "évoquer" parce que ça commence à bien faire, cette histoire.
(***) Bientôt ici (ou pas), un billet sur "pause" et "pose", parce que ça commence à bien faire, cette histoire.



Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe