samedi 22 novembre 2008

Le mercredi, c'est soirée boboune.

Ce soir-là, des amis et moi-même avions rendez-vous pour notre habituelle soirée boboune. On aime bien ça, nous, les bobounes.

Nous avions choisi un nouvel endroit, ayant l'esprit aventureux au possible. L'endroit était grand et majestueux, décoré avec goût. Si son ramage était à la hauteur de son plumage, la soirée serait belle.


--> -->

Nous étions quant à nous très en forme, prêts à nous régaler. L'ambiance était fine et racée. Normal, mes amis sont fins et racés.

La classe.

Seulement voilà, le boboune était tiède et même pas très bon. De plus, que ne fut pas notre choc lorsqu'à la fin du repas, le serveur demanda à l'un de mes compères sa pièce d'identité !

Pas celle du serveur, hein. Celle de mon ami.

Stupeur et fureur de notre part. « Non mais sans blague, on est français de père en fils depuis Vercingétorix, môssieur ! Et vous, d'ailleurs, vous ne seriez pas un peu asiatique ? Z'avez vos papiers ? Hein, hein ? »

Bref, nous postillonnions force pousses de bambous en nous adressant à ce pauvre homme quand soudain il brandit devant nous l'étendard du Règlement.

-->
Nous dûmes nous rendre à l'évidence : le malandrin était dans son droit.


-->Bilan : on n'a pas laissé de pourboire et mon ami s’est fait reconduire incontinent à la frontière, car il est nantais.

Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe