vendredi 27 juin 2008

Pigeon, vole !



Je trouve que les pigeons sont dégueus et moches. Ils sont probablement aussi porteurs de maladie. Autre chose : il y a de moins en moins de moineaux à Paris (oiseaux mignons et futés, eux, et qui chantent), et c'est peut-être les pigeons les fautifs. En gros, les pigeons mangent le pain de nos moineaux !

Un truc qui m'énerve : les gens qui donnent à manger aux pigeons. Ils encouragent la prolifération. Si donner du pain leur plaît, qu'ils en donnent plutôt au clodo du coin !
Suggestion : avoir sur soi de la mort-aux-rats, et en saupoudrer les volatiles quand on passe près d'une de ces grosses concentrations.

SVP, que le premier ou la première qui "arrose" en parle ici ! Il gagnera toute mon estime, et peut-être même un paquet de mort-aux-rats gratuit.

Au fait, nourrir les pigeons est illégal dans tout Paris sauf, je crois, dans un square en particulier.
Share/Bookmark

4 commentaires:

karine a dit…

serait-ce notre copain du quai de loire, sur la photo ?
;o)

Tonton a dit…

Yep, en personne. Insaisissable, le bougre, toujours en mouvement.

Anonyme a dit…

"Les pigeons sont les lilas du règne des oiseaux."
Proust.

Ca vous en bouche un coin, hein, djeun (je suppose) tueur de pidjeunss ?

A part ça, t'as déjà essayé d'offrir un croûton à un clodo ? En vrai ? Ah ah ! J'aimerais assister à la scène.

Tonton a dit…

Apparemment il parlait de leur forme et/ou de leur couleur. Jene nie pas que leur forme et/ou leur couleur rappelle les lilas. Mais les lilas, eux, ont le bon goût d'être morts.

Ce qui m'en bouche un coin, c'est qu'il aura fallu ce blog pour que je lise un bout de Proust. :)
Merci, donc, mais cet extrait ne me donne pas envie de poursuivre.

Pour se débarrasser de croûtons, nul besoin de manquer de respect à un clodo : les canards des divers parcs parisiens sont là.

 
Mto La Grand Combe