mardi 9 février 2016

Flamant et flamand


C'est en déambulant dans les rues du Grau que l'idée de ce billet m'est revenue. Je venais de passer devant une maison quand mon scruteur interne m'a interpellé : « Hop hop hop ! T'as rien vu, là ? »




J'avais vu ça :


Et en y regardant de près :

Ah les coquinous ! Ils ont camouflé leur coquille (*). Le mot « flamands » est devenu « flamants ».


Flamant et flamand, c'est un peu comme Dupont et Dupond : on ne sait pas bien les distinguer. 

- Le flamant, c'est l'oiseau, l'échassier rose. Son nom vient de la couleur de ses ailes, qui évoquent une flamme. (http://www.cnrtl.fr/definition/flamant)

- Le Flamand, lui, est un habitant de la Flandre. (http://www.cnrtl.fr/definition/flamand)
Autre moyen mnémotechnique : on parle, en peinture, d'école flamande, mais pas d'école flamante.










(*) Restant ainsi dans le thème ornithologique.


  

Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe