vendredi 5 février 2016

Fantastic four


N'étant pas ingénieur à la Nasa, j'ai délaissé mon four compliqué pour un petit tout simple.


D'abord, un test :


Oui, le plastique fond bien quand on l'oublie dans le four.




Fort de ce succès, j'ai renoué avec un ancien dada culinaire : le cake. Après deux spécimens pas mauvais mais brûlés, voici :
  
 


Joli, non ? Et en plus, il était bon. Bientôt (*), la recette de mon prochain "cake à tout". Oserai-je aller voir ce qui se tapit au fond de mon frigo ?




(*) Ou dans très longtemps. Ou jamais.









Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe