mercredi 11 septembre 2013

Vive le 11 septembre !



Le 11 septembre 1297, à Stirling, une bataille historique a opposé Écossais et Anglais.

(Stirling c'est ICI, dans le Sud de l'Écosse.)

Pourquoi historique ? Parce que c'était la première fois que les Écossais se rebellaient en force contre l'occupant anglais, et surtout la première fois qu'ils gagnaient ! La puissante cavalerie des Anglais, héritée de Guillaume le Conquérant, mise en échec par des fantassins (*). Ils ont dû trouver ça shocking, les pauvrets.

Tout aussi improbable était le chef de cette rébellion, William Wallace. Autant vous le dire tout de suite : on ne sait quasiment rien de lui. Parce qu'à l'époque on ne consignait pas grand-chose par écrit, et surtout pas la vie des roturiers. Car c'est ça le truc énorme : à l'époque, pour diriger même une toute petite armée, il fallait être noble. Sinon, peu importe tes compétences : personne ne te suivait. C'était comme ça. Or, Wallace était simple fils de chevalier (*), même pas chevalier lui-même. Et pourtant...


Mais je suis là, je bavarde, je bavarde, et vous avez tous des trucs à faire. Je ne vais pas vous embêter avec ces vieilles histoires de guerre, de ruse et de tripes à l'air. Une autre fois, peut-être. J'ai plein de doc à la maison, alors si ça vous tente je vous ferai un vrai topo sur ce héros au sourire si doux.

En attendant, si vous voulez chercher vous-mêmes, voici une mise en bouche, un bon résumé :
http://www.bbc.co.uk/scotland/history/articles/william_wallace/



Bon 11 septembre à tous !
Tonton




(*) Non, les fantassins ne sont pas des amateurs de soda.

(*) Chevalier, c'est le titre de noblesse le plus bas, il me semble.
 

Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe