mercredi 31 décembre 2008

Ascenseur où y fait pas chaud

Ce matin, je suis resté coincé dans l'ascenseur, pendant trois quarts d'heure.

Constatation n° 1 : Tonton n'est pas claustrophobe. J'ai même failli m'endormir en attendant les secours. Au final j'en ai quand même eu marre et j'ai tripatouillé tous les boutons dans tous les désordres et j'ai pu sortir avant l'arrivée des secours. Ouf ! Car bien entendu, j'avais envie d'aller aux toilettes au moment de l'incident.

Constatation n° 2 : les portes en fer, y a que dans les films qu'on peut les défoncer. Je n'ai pas essayé à donf, histoire de ne pas empirer ma situation (= bloquer la porte encore plus), mais je crois que même en furie, je n'aurais pas réussi. Triste.

Leçon : il n'y aura plus de "Oh, allez, j'ai un gros sac à porter", ni de "Chuis crevé". Désormais je bannis l'usage de l'ascenseur. Bon, à partir de 6 ou 7 étages je réfléchirai, mais sinon c'est niet. Voilà, ma résolution de 2009 s'est présentée à moi toute seule. J'adore.

Bon réveillon, surtout ne prenez pas l'ascenseur en y allant !
Et ne vous gênez pas pour les vannes Balaskesques, j'ai le cuir épais.

Tonton


P.S. pour justifier la rubrique "Les conseils de Tonton" : bannissez vous aussi les ascenseurs, ces machines à rendre faible.

Share/Bookmark
Enregistrer un commentaire
 
Mto La Grand Combe