lundi 14 mars 2016

Un petit coup de haha dans le trémoussoir ?


Parfois, quand je déambule dans un marché aux puces, je trouve de vieux dictionnaires. Je les aime car ils sont la mémoire des vieux mots.

Voici ma dernière trouvaille : le 2e tome du dictionnaire de Napoléon Landais. Édition : 1847. Oh yeah.
 



Je parlais de la mémoire des vieux mots car vous savez, bien sûr, que chaque année de nouveaux mots sont admis dans nos dictionnaires. Mais on remarque aussi que les dictionnaires ne grossissent pas. C'est parce que chaque année, certains mots sont effacés. Et leur oubli s'en trouve accéléré.

Mais place à la paléontologie des mots ! Je vous propose d'aller en déterrer quelques-uns avec moi, quand la météo le permettra.
 

Remarque en passant :
À chaque nouvelle lettre, dans ce dico, on a une grosse illustration de plusieurs mots commençant par la lettre en question. Ici j'en trouve six. Et vous ?



Mais entrons dans le vif du sujet. Aujourd'hui, deux mots. D'abord le haha :
 

Sur ce premier mot je triche un peu car « haha » existe toujours de nos jours, avec un sens voisin. Du moins sur mon dico en ligne préféré : « Ouverture exécutée dans un mur de clôture, avec un fossé au dehors, pour prolonger une perspective ou dégager une vue » (http://www.cnrtl.fr/definition/haha)


Ceci permet de dire à un(e) invité(e) « Viens, je vais te montrer mon haha au fond du jardin ». J'espère que vous vous rendez compte du gain conversationnel.

J'avais rencontré ce mot une fois, dans une roman de Pratchett, et avais cru à une invention de l'auteur. Après enquête, il semblerait que ce mot anglais vienne du français.


 "a wall or other boundary marker that is set in a ditch so as not to interrupt the landscape"
"Word Origin: from French haha, probably based on ha! ejaculation denoting surprise" (http://dictionary.reference.com/browse/haha?s=t)


sunk fence (circa 1771) :
"a ditch with a retaining wall used to divide lands without defacing a landscape —called also ha-ha"
(http://www.merriam-webster.com/dictionary/sunk+fence)

 

"A ditch with a wall on its inner side below ground level, forming a boundary to a park or garden without interrupting the view."
 "Early 18th century: from French, said to be from the cry of surprise on suddenly encountering such an obstacle."
(http://www.oxforddictionaries.com/us/definition/american_english/ha-ha#ha-ha-1)



Deuxième mot du jour : trémoussoir.  Mignon, non ? Un peu le banc de muscu de l'époque. On trouve des infos sur internet, je vous laisse explorer.




Share/Bookmark

2 commentaires:

une passante a dit…

Excellent!
Haha,7 mots cachés autour du H ;-)

Tonton a dit…

Ah oui, ça y est, j'en ai 7 aussi.

 
Mto La Grand Combe