jeudi 19 décembre 2013

La Saint Urbain



http://static.qobuz.com/images/jaquettes/0743/0743215904823_600.jpg
Bonjour les aminches !


Aujourd'hui, c'est la Saint Urbain.

Le mot  « urbain » signifie « qui est de la ville », mais aussi « qui fait preuve d'urbanité ». Quelqu'un qui a de bonnes manières, quoi.

Ce glissement sémantique (= l'évolution du sens d'un mot) montre qu'à une certaine époque, on a trouvé que les citadins avaient de meilleures manières que les ruraux.
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Sans aller jusqu'à dire à quelqu'un d'aimable  « Vous êtes bien rural ! », car certains rougeauds des campagnes donnent envie de s'enfuir au galop, je trouve les urbains (du moins à Paris) particulièrement distants. Hermétiquement fermés, même. Parfois, un peu par jeu, je dis bonjour à un piéton parisien en le croisant, et je vois bien dans son regard qu'il est complètement déstabilisé.

Pour conclure et renforcer ce billet , qui s'est révélé moins intéressant que je ne le souhaitais, voici deux vidéos (une en VF, l'autre en VO) qui montrent une cause possible de la non-urbanité de l'urbain.


Tonton, rurbain en diable







Share/Bookmark

5 commentaires:

Jackie Brown a dit…

Le garage du début me rappelle celui de certains voisins. Quand à la situation des piétons, c'est exactement ça à Denver.

Pour "urbain", je voulais te mettre un extrait de Magnum, mais je ne l'ai trouvé qu'en anglais. Et la vo n'a rien à voir.

Chonchon a dit…

:-)

Bonnes vacances, Tonton !

Anonyme a dit…

Oh, Magnum... Un dialogue entre lui et Higgins ?

Jackie Brown a dit…

Oui, entre Magnum et Higgins. Tu vois lequel ?

Tonton a dit…

Non. Un indice ?

 
Mto La Grand Combe