samedi 18 août 2012

C'est un personnage légendaire.

Indice : dans l'histoire, il se tient à carreau.


(... Quelques heures plus tard...)

Voici les deux réponses reçues :

"Le personnage sur le timbre est sans aucun doute Guillaume Tell, ou Wilhelm Tell en VO, le héros de l'indépendance de la Suisse. "
(Mlle V.)

"C'est Guillaume? Mais quand il était petit!?"
(Mlle S., qui s'est auto-disqualifiée puisqu'au lieu de proposer une réponse, elle pose des questions. Ah, c'est pas de chance.  :(


La réponse était naturellement "Le fils de Guillaume Tell" (*).
Franchement, même si la faible taille du marmouset vous avait échappé (car non, une arbalète ce n'est pas si gros que ça), vous aviez l'indice. Enfin, c'est encore les vacances, vous n'êtes plus très affûtés. Ça reviendra.


Image du Blog acoeuretacris.centerblog.net
Source : acoeuretacris.centerblog.net sur centerblog.




(*)
Et encore, je dis ça mais... cet enfant est vraiment minuscule. Trop pour être même un enfant de quatre ans, dont il a l'aspect. Et le fils de Guillaume avait dix ans au moment des faits. De plus, la main gauche de ce gnome n'a pas de doigts. Ou alors il porte une moufle. Mais... juste une ?

Oh my god! Ce serait une moufle exprès pour tendre la corde, car elle fait mal aux mimines ?

Bof. Je crois plutôt que ce petit bonhomme est une poupée de celluloïd qui a pris vie à la suite d'un sortilège, et dont la main gauche a fondu quand le propriétaire de la poupée, horrifié, à tenté de brûler sa création maléfique. En pure perte. Le bon docteur gît désormais au fond du lac Léman.





Share/Bookmark

11 commentaires:

Chonchon a dit…

On répond par mail ?

Tonton a dit…

Oui, par courriel c'est mieux car ça donne le temps aux autres de jouer. Je répondrai ce soir ou demain matin.

Sim a dit…

Moi je sais... :)

Tonton a dit…

Réponse publiée.

Bise a dit…

J'expose ma vision de la chose. Cet enfant tient dans sa main gauche une pomme transpercée.
On dirait qu'il fait du surf sur une trottinette.

Conclusion : Cet enfant surfe sur un mac Apple.
Ce sont les prémices du courriel.

Bise a dit…

Et ce que je viens de dire est une prémisse aussi ! :)

Tonton a dit…

Bravo, Bise, tu as l'oeil!

Et il nous faut donc conclure que Guillaume Tell avait une très grosse arbalète.

Tonton a dit…

Ah, j'ai vu un truc : apparemment le carnet de timbres concerné s'appelait carrément "Fils de Tell". Voir :
http://www.philameyrin.ch/b238.htm

Sim a dit…

Hahaha!
Tu ne pouvais que nous faire marron sur ce coup là tonton!
Bien joué! :)

Tonton a dit…

:)

coquillette a dit…

personne ne pouvait savoir que le fils était aussi timbré que le père ....

 
Mto La Grand Combe